Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 17:25

chateau ferrand

Cette séance est dédiée au Château de Ferrand, St-Emilion grand cru, pour lequel nous feons une verticale débutant par le millésime 2004 jusqu'au millésime 1995.

 

Pour la partie théorique sur les vins de St-Emilion, je vous invite à visiter la page consacrée aux Bordeaux rive droite.

 

Situé dans l'appellation de Saint-Emilion, le domaine s'étend sur
42 hectares d'un seul tenant
sur le plateau de Saint-Hippolyte dont 30 hectares de vignoble d'une moyenne d'âge de 30 ans.

Majoritairement planté en Merlot (75%), en Cabernet Franc (15%) et Cabernet Sauvignon (10%), le vignoble s'épanouit sur un sous-sol calcaire et un sol constitué d'argiles profondes.

 

Le vin est conservé dans les grottes du chateau ce qui lui confère un vieiliisaement idéal.

 

Le vin est commercialisé en direct (et non sur la place bordelaise) à partir de 5 ans d'âge.

 

1/ Millésime 2004

Robe : rouge bordeaux, trace d'évolution brique sur les bords

Nez : arômes fondus - Sous-bois en automne, épices : poivre, cannelle, fruits rouges, tabac, griotte

Bouche : attaque souple, belle amplitude, mache souple mais concentrée, finale avec pointe d'amertume.

Persistance aromatique : 14

Prix : 18.25 €

 

2/ Millésime 2001

Robe : rouge vermillon, cuivré sur les bords

Nez : complexe - ouvert - pain d'épice, orange - bonne tenue à l'air

Bouche : attaque plus franche, belle amplitude, finale cacao.

Persistance aromatique : 15

Prix : 

 

3/ Millésime 1998

Robe : rouge vermillon, cuivré sur les bords

Nez : moins complexe que 2001 - note brulée, cacao, pruneau

Bouche : attaque souple, retour aromatique en fin de bouche.

Persistance aromatique : 13/14

Prix : 19.95

 

4/ Millésime 1996

Robe : rouge clair, cuivrée

Nez : note torrefaction, acidulé, côté minéral, tabac

Bouche : ample, ferme, rondeur des tanins

Persistance aromatique : 15

Prix : 19.20

 

5/ Millésime 1995

Robe : plus opaque que 96, cuivrée

Nez : intense mais frais, note de grillé, musc, arome grenadine

Bouche : attaque souple et tendu, ample

Persistance aromatique : 15

Prix : 22.45

Partager cet article

Repost 0
Published by mons-oeno.over-blog.com - dans Dégustations
commenter cet article

commentaires