Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 13:17

 

01072011135

Pour cette dernière séance de l'année , nous nous retrouvons dans la région de Limoux, plus particulièrement dans la haute-vallée afin de goûter les vins du domaine de Mayrac.La dégustation sera suivie du traditionnel "repas sous le cèdre". vous pouvez retrouvez quelques photos dans la galerie.

 

La région de Limoux produit la célèbre blanquette mais aussi du crémant et des vins tranquilles en blanc et rouge.

L'appellation "blanquette de Limoux" fut la première appellation d'origine en 1938. L'appellation "Limoux" pour les vins tranquilles est beaucoup plus récente puisqu'elle date de 2004.

On identifie 4 terroirs auquel sont symboliquement rattaché une couleur de rose différente :

  • Méditerranéen : altitude 100/200m, pluviométrie : 650 mm/an, rose rouge
  • Océanique : altitude 200/300m, pluviométrie : 780 mm/an, rose rose

    cartelimoux.jpg

  • Haute-vallée : altitude +300m, pluviométrie : 750 mm/an, rose orange
  • Autan : altitude 150/200m, pluviométrie : 570 mm/an, rose jaune

La région se caractérise aussi par sa passion pour le rugby à XIII, son carnaval qui dure 3 mois et l'empreinte des cathares.

Depuis le début des années 90, le vin de Limoux est célébré lors du week-end "Toques et clochers" dont le but est de faire connaître les vins de la région mais permet aussi la restauration d'un clocher par an et ...une grand fête populaire et conviviale.

 

Pour les effervescents, il existe 3 sortes d'étiquettes :

  • Blanquette méthode ancestrale : la fermentation est stoppée à 4° d'alcool. Le vin est conservé en cuve tout l'hiver puis mis en bouteille au printemps. La fermentation reprend à partir de ce moment, ce qui donne les bulles.
  • Blanquette méthode champenoise : Le vin est fini, on ajoute sucre et levure puis on met le vin dans sa bouteille définitive avec un bouchon en métal. On laisse le vin pendant 1 an pendant lequel s'effectue la prise de mousse. Enfin, on change le bouchon en complétant le niveau et on appose le bouchon final.
  • Crémant de Limoux : c'est aussi une méthode champenoise mais issue des cépages chardonnay et chenin.

A noter que l'abbaye de St-Hilaire consigne la méthode champenoise en 1531 soit près d'un siècle avant Don Perignon.

 

Pour la dégustation, nous allons au domaine de Mayrac, situé dans la haute-vallée, vigneron bio. Les rendements sont d'environ 35 ho/ha.

 

1/ Blanquette : méthode ancestrale doux (6.5°)blanquette-ancestrale

100% Mauzac

Robe : jaune pâle, trouble

Nez : arôme de pêche, pomme

Bouche : bulles très fines, bouche en douceur et harmonieuse

Persistance aromatique : 8

Prix : 8.10 €

 

2/ Blanquette : méthode traditionnelle brutblanquette_tradition

100% Mauzac

Robe : jaune pâle, très clair, presque transparent

Nez : arôme de pruneau, confiture

Bouche : peu d'amplitude, présence d'amertume, finale courte

Persistance aromatique : 8

Prix : 8.60 €

 

3/ Limoux - AOC Blanc - 2007limoux_blanc

60% Chenin - 40% chardonnay

Robe : jaune pâle, dorée

Nez : intense et complexe, poire, pruneau, notes de fumé

Bouche : attaque souple, amplitude moyenne, belle finale. Un peu d'acidité.

Persistance aromatique : 10

Prix : 10 €

 

4/ Limoux - VDP rouge - Le fantasque - 2008limoux_rouge

100% Arinarnoa (cépage métis entre petit verdot et merlot : 148 ha en France!)

Robe : rouge pourpre, opaque

Nez : arôme de cassis, pruneau, note animale

Bouche : faible amplitude - assez rond

Persistance aromatique : 10

Prix : 8.50 €

 

5/ Limoux - VDP rouge - Cuvée Millésime- 2006limoux_rouge

50% Cabernet Franc, 50% Syrah

Robe : rouge profond, opaque

Nez : arôme fruit rouge, pruneau, note de chocolat, de grillé

Bouche : attaque franche - amplitude moyenne - belle finale

Persistance aromatique : 13

Prix : 12 €

Partager cet article

Repost 0
Published by mons-oeno.over-blog.com - dans Dégustations
commenter cet article

commentaires